ActualitésRéseaux & Infrastructures

Le pont Grande-Duchesse Charlotte fête ses 50 ans

Ce 24 octobre 2016, le pont Grande-Duchesse Charlotte, plus connu sous le nom de pont rouge en raison de la couleur de son revêtement initial, fêtera son demi-siècle d’existence. C’est en effet il y a 50 ans jour pour jour qu’a été officiellement ouvert à la circulation ce pont en acier, d’une longueur de 355 mètres, qui enjambe à 73 mètres de hauteur la vallée de l’Alzette pour relier le centre de Luxembourg-ville au plateau de Kirchberg.

Une meilleure sécurité d’alimentation électrique

L’occasion était belle de faire le point sur la participation de Creos dans l’actuel chantier de rénovation du pont rouge. Depuis le 1er octobre 2015, l’édifice connaît en effet d’importants travaux visant à l’adapter pour la mise en place du tram prévue à la mi-2017. Ils concernent la structure du pont, son élargissement et les nouvelles mesures de circulation, aussi bien pour le tram et le trafic routier que pour les cyclistes et les piétons. L’esthétique du pont, sa barrière anti-suicide et son éclairage font également l’objet d’un rajeunissement.

« Nous avons aussi profité du chantier d’élargissement du pont pour effectuer des travaux annexes », ajoute Marco Renckens, Head of High Voltage Lines. « Nous allons poser des câbles électriques haute et moyenne tension pour relier électriquement la Ville Haute et le Kirchberg – ce qui n’avait jamais été le cas auparavant pour d’évidentes raisons techniques – et assurer une meilleure sécurité d’alimentation. Toujours dans le même souci d’assurer une meilleure capacité d’alimentation pour le futur, nous allons également, grâce au pont, pouvoir relier les grands postes de transformation situés à l’extérieur de la Ville entre eux et ainsi renforcer et développer le réseau de la ville de Luxembourg dans un axe nord-sud et est-ouest. »

Une première pour Creos !

Contrairement aux apparences, la pose de câbles électriques sur un pont en acier est une opération délicate. C’est même une première pour Creos ! « L’acier est un bon conducteur électrique », explique Marco Renckens. « Dans une structure comme celle du pont rouge des courants électriques non désirés pourraient être induits. De plus, sous l’effet des variations de températures, l’acier peut se dilater ou rétrécir. Or les câbles électriques sont en général rigides. Pour pallier ces deux difficultés nouvelles pour nous, nous avons fait appel aux experts d’universités étrangères et à un fournisseur allemand spécialisé dans le domaine. La solution que nous avons trouvée consiste à placer des tuyaux en acier isolés sous le pont et montés sur des roulettes. Le pont peut de la sorte bouger sans que cela n’ait une incidence sur lesdits tuyaux. Dans ces tuyaux en acier sont posés de manière isolée des câbles électriques spéciaux, souples et capables de supporter tout mouvement. Grâce à ce dispositif entièrement mobile, les câbles électriques pourront s’adapter parfaitement aux différents mouvements du pont suite aux écarts de température. »

La mise en service du pont rouge élargi est prévue pour juin 2017. Au final, il mesurera 26,58 m de large (contre 24,74 actuellement), accueillera 2×2 voies de circulation, un terre-plein central, 2 voies de tram et 2 trottoirs.

Join the discussion

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.